Blog

Choisir et acheter son vélo elliptique

Le vélo elliptique (ou elliptique tout court) combine les exercices du rameur et ceux du vélo d’appartement. C’est un appareil de cardio-training par excellence offrant un entraînement cardiovasculaire soutenu et complet. Point sur les spécificités, les critères de choix et l’utilisation de cet équipement.

Avoir votre vélo elliptique pour pas cher

Acquérir un vélo elliptique a un prix bas est possible, vous pouvez trouver des appareils en promo ou encore ceux qui sont d’entrée de gamme.

Voici une liste :

vélo elliptique

Le vélo elliptique est un équipement qui s’utilise pour s’entraîner, se muscler ou encore pour perdre du poids. Comme son appellation l’indique, il permet d’effectuer des mouvements en forme d’ellipse (en ovale ou en cercle). Les exercices sur un elliptique combinent alors les foulées du tapis de course, les exercices du ski de fond, le pédalage du vélo traditionnel et la montée façon escalier du stepper, le tout sans jamais avoir à lever le pied.

Pourquoi utiliser un vélo elliptique ?

En tant qu’appareil de cardio-training, le vélo elliptique active le brûlage des tissus graisseux, contribuant efficacement à la perte des kilos superflus. L’usage de cet équipement apporte, en plus, une foule de bienfaits à notre corps et sur notre santé.

Concrètement, le vélo elliptique fait travailler 80 % des muscles du corps notamment les jambes, les fessiers, les abdos, le buste ainsi que les bras et il sollicite avantageusement le système cardiovasculaire et respiratoire. Les exercices parfois complexes effectués sur elliptique améliorent la coordination et l’équilibre.

Dans tous les cas, cet appareil propose une activité sans risque du fait qu’il est aux petits soins pour les articulations et autres muscles du corps.

Bien choisir son elliptique

choisir

Pour choisir le bon vélo elliptique, quelques critères sont à prendre en considération, dont les utilisations qui seront réservées à cet appareil ainsi que la fréquence d’utilisation : à titre occasionnel, régulier ou intensif ?

La roue d’inertie

C’est le poids de cet élément qui garantit la fluidité des mouvements durant les entraînements. Plus le poids de la roue d’inertie est important, plus les mouvements effectués sont fluides et réguliers. Un poids compris entre 7 et 8 kilos permet d’effectuer des « pédalages » satisfaisants.

Les programmes

Ceux-ci sont affichés sur la console de bord. En fonction la gamme de vélo elliptique, l’appareil intègre des programmes divers. Ainsi, l’utilisateur a le choix entre un éventail d’exercices basés sur des critères prédéfinis (vitesse, résistance, poids, endurance…).

La prise des pulsations cardiaques

Pour un contrôle permanent sur les exercices effectués, connaître le rythme cardiaque à tout moment est indispensable. Des capteurs tactiles situés sur le guidon prennent le pouls au niveau de la paume des mains. Des récepteurs sont intégrés dans l’appareil et une ceinture émettrice fixée directement sur le thorax assurent avec précision la prise de pulsations.

La résistance

Elle peut être à sangle, magnétique, aéromagnétique, ou électromagnétique. Le premier système est le plus archaïque et présente l’inconvénient d’être assez bruyant. D’ailleurs, il est de moins en moins utilisé. Le second est parfois pourvu d’un moteur, autorisant un réglage automatique de la résistance et l’utilisation des programmes sans intervention du pratiquant. Le système aéromagnétique est à peu près identique au précédent, seuls les mécanismes divergent. Ces deux modèles sont préconisés pour un entraînement régulier. Le dernier type est la résistance électromagnétique. Très performant, il permet l’utilisation parfaite des programmes. Il est pourvu d’une fonction ergomètre qui calcule mécaniquement la puissance de travail de l’utilisateur. Les résistances magnétiques sont les plus courantes grâce au pédalage silencieux et au freinage progressif et sans à-coups.

La stabilité de l’appareil

Au vu des positions adoptées lors de l’utilisation du vélo elliptique, il est plus que primordial que celui-ci puisse assurer un équilibre parfait. Et c’est le poids même de l’engin qui est garant de cette stabilité : plus il est lourd, plus il est stable.

Elliptique et perte de poids

ventre

La consommation de calories est le point le plus important pour le bon déroulement d’un programme de perte de poids. Et le vélo elliptique y contribue avec efficacité. Cette grande dépense énergétique peut être obtenue, d’une part, par des courtes séances mais intensives ou, d’autre part, par les séances plus longues mais d’intensité modérée. La seconde alternative convient le mieux à la physionomie des personnes en surpoids. Et c’est au fil des progrès et des évolutions du corps que l’intensité des exercices effectués sera augmentée. Attention, la pratique doit être rigoureusement assidue et prolongée pour pouvoir profiter de ses effets sur le long terme. En effet, le corps s’habitue petit à petit aux importantes dépenses d’énergie et augmente automatiquement sa consommation d’énergie au repos.

S’entraîner avec le vélo elliptique

Avant chaque séance, il est essentiel de procéder à des sessions d’échauffement. Un peu de stretching et quelques minutes de marche rapide feront l’affaire. Pour ceux qui débutent dans la discipline, il est préférable de ne pas dépasser les 10 minutes de course. Il est aussi très important de toujours garder un rythme constant pour ne pas avoir à alterner la course et la marche. L’entraînement sera clôturé par une marche lente et quelques mouvements de stretching.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *